Grâce à la liposuccion, plus de graisses rebelles !

liposuccion complete 0 Comments

Maintenant que vous avez fait votre régime d’amaigrissement et que vous avez passé de longues heures à la salle de sport, ce qu’il vous reste à faire est d’effectuer quelques retouches afin d’avoir la silhouette de vos rêves. C’est bien là que se situe l’un des objectifs de la liposuccion : Éliminer la graisse rebelle et stopper sa réapparition de nouveau pour parfaire les contours de la silhouette.

Le rôle des cellules graisseuses

On désigne par adipocytes, les cellules riches en lipides qui se développent sous la peau. Notre organisme renferme deux catégories d’adipocytes : les cellules graisseuses brunes chargées de réguler la température notamment chez le nouveau nez, et les adipocytes qui protègent les organes du corps, alimentent l’organisme par des calories et aussi qui nous procurent de l’énergie pour qu’on se sente en forme. Notre corps, pour qu’il fonctionne bien n’a pas besoin d’une quantité excessive de graisse. Le surplus de lipides est stocké naturellement dans de nouvelles cellules spécialement crées pour jouer le rôle de réservoirs des cellules graisseuses en excès. On appelle ce phénomène la genèse d’adipocytes.

Le principe de la liposuccion

La chirurgie esthétique traite de nos jours les amas graisseux résistants aux sports et au régime à l’aide d’une technique révolutionnaire qu’on appelle la liposuccion. Le principe de l’intervention est le suivant : aspirer la graisse à l’aide d’une canule mousse extrêmement fine que le chirurgien insère sous la peau.  La liposuccion agit sur les différentes zones du corps : une liposuccion du ventre permet de retirer les adipocytes occupant l’abdomen, une liposuccion sous-mentonnière permet de traiter le double menton une liposuccion des hanches permet de traiter les poignées d’amour…Un traitement parfait garantit l’élimination définitive des adipocytes contrariants.

La liposuccion face aux adipocytes, quel résultat?

Après une liposuccion les adipocytes ne pourront plus réapparaitre de nouveau. Toutefois, une mauvaise hygiène alimentaire peut stimuler le développement des cellules graisseuses restantes sous la peau ce qui entraine par conséquent la formation d’un nouvel amas graisseux au niveau de la région traitée.

Retenons que l’alimentation non équilibrée et le manque d’activité sportive après une liposuccion même s’ils peuvent contribuer à la production de nouvelles cellules graisseuses, ils ne favorisent pas la formation d’une importante quantité d’adipocytes au niveau de la zone opérée. Ce sont les régions non traitées les plus exposée à prendre du poids. Dans tous les cas, si la patiente essaye de perdre du poids, elle peut facilement retrouver sa silhouette sculptée par la liposuccion. La bonne hygiène de vie permet de bien conserver les bénéfices d’une liposuccion. Si on choisit bien son chirurgien esthétique, les améliorations ne peuvent être que radicales et durables.